Une entente parfaite entre 5 clans dominés par un 6éme jusqu'au jours où....
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Lamentation du Corbeau. { Finish }

Aller en bas 
AuteurMessage
Raven
Solitaire
avatar

Messages : 14
Date d'inscription : 06/10/2011
Age : 20
Localisation : You don't have to know, stupid cat !

My Cat
Age ::: 13 lunes
Clan ::: Solitaire / Errant
Relashionship :::

MessageSujet: Lamentation du Corbeau. { Finish }   Jeu 6 Oct - 13:15

♠ Raven ♠
Vas crever !


Prénom du chat: Lamentation du Corbeau => Raven
Ancien nom : Avant, eh bien j'étais Anonyme
Age:13 lunes
Rang solitaire
Sexe:
Clan: Solitaire
Famille: Décédés
Membre de la famille ayant rejoint le clan des Etoiles: Peut être ma petite soeur, sinon personne
compagne/compagnon: Ca sert à rien.
enfant Hors de question.

Description physique: (assez détaillé couleur de pelage des yeux longueur du corps etc)

Raven est particulièrement... banal, comme chat. Des comme lui, on en croise plein . Quoi donc ? Vous y tenez ? Bon, bon, d'accord. Commençons par le général. Raven est une ombre. Une ombre insaisissable. Difficile à cerner, à voir, à entendre. Il se déplace vite, d'une démarche légère et vive. Il est de taille normale, moyenne , quoiqu'un peu grand. Ses pattes relativement fines lui permettent de courir vite. Il vole, parfois. Oui, encore une des raisons pour lesquelles c'est un Raven. Voyez vous, notre corbeau saute très haut. Plus haut que la moyenne. C'est pour ça que je vous dit qu'il vole. Oui, il vole, il ne lui manque quel es ailes ~ Bref, faut que je me calme, ça vire au gros délire. Passons à la suite. Raven à une queue relativement longue, assez touffue. Elle lui tient chaud en hiver et lui permet de garder l'équilibre lorsqu'il escalade les arbres où cours dans les branches. D'ailleurs il escalade plutôt bien. En se servant de ses griffes. Ah, parlons des griffes. Elles sont de taille normale, transparentes et pointues. Ses crocs sont très blancs et relativement tranchants. Autrement dit, si vous vous faites mordre, eh bien bon courage ! Parce que je peux vous dire que ça va saigner. Oh, tant qu'on y est, il a le sang rouge, hein ! Faut pas croire. Ensuite~Raven à le pelage noir, comme une ombre. Il est impossible à repérer dans l'obscurité. Son poil est mi-long, souvent ébouriffé étant donné qu'il n'en prend pas beaucoup soin, au final . Non, il s'en fiche pas mal, de son pelage. Qu'importe les commentaires. Si vous en faites, vous aurez droit à un regard froid. Vide. Et d'un mépris tellement profond... Ses yeux sont bleu. D'un bleu glacial. Entre le cristal et l'azur. Ses pupilles sont noires, évidemment. Plus où moins larges selon son humeur. Le plus souvent ces yeux ne vous regardent pas. Ils sont dans le vide, où ils vous méprisent. Eh oui, c'est comme ça, Raven. J'ai presque fini, ne vous inquiétez pas. Il reste quelques détails sans importance. Il a des moustaches assez longues, de couleur noire, tout comme son nez. Ses pattes ne sont pas très larges, il a des coussinets noirs également, souvent éraflés par plaisir. Masochiste. Vous le verrez souvent avec quelques blessures sanglantes. Il se blesse lui même. La douleur, comme c'est agréable ~

Caractère

En gros : râleur, solitaire,se fiche du monde, ne fait rien de sa vie, moqueur, une vraie saleté mais je l'adore =3

Raven... Raven... Ca vous dit rien ? C'est un corbeau, ce type. Vous l'aurez compris, ce n'est pas quelqu'un de particulièrement joyeux et bondissant. Un peu le contraire... bon, complètement l'opposé en fait. Donc, commençons. C'est un solitaire, un pur un dur. Il n'aime pas les gens, la solitude est son plus grand délice. Il considère n'avoir besoin de personne pour vivre. il refuse qu'on lui viennes en aide, qu'il soit à l'agonie où non. Ca ne le dérange pas plus que ça, d'être en train/sur le point de mourir. Sa vie lui importe peu. Elle est comme les autres après tout. Une âme qui déambule. Une âme de plus. Un fragment de cet univers. Rien de capital. S'il meurs, il continuera d'exister dans un autre univers. Le monde ne s'arrêtera pas de tourner. Il ne manquera à personne. Clairement. Et ça, il le sait très bien. Sauf qu'en fait, ça ne le dérange pas plus que ça. Ca n'a aucune importance. Rien n'a d'importance. Peu de choses le dérangent, au fond. C'est le genre de ce personnes à bien se ficher de ce qui peut arriver. A lui, au monde, il n'en a rien à cirer ! Ce n'est simplement pas son problème. Bref, un vrai je-m'en-fout-iste. Et fier de l'être. Tant pis pour l'avis des autres. Ce n'est pas son affaire. Qu'ils ne comprennent pas, qu'ils n'aiment pas , qu'ils ne trouvent pas ça moral... il s'en moque. Selon lui, personne n'a à s'occuper de lui. De sa minable existence. Après tout il n'a rien demandé à personne ! Alors qu'on ne vienne pas lui taper sur les nerfs. Raven possède malgré tout un grand sang-froid. Il ne s'énerve presque jamais, car se fiche de ce que peuvent faire les autres. Et puis il a la flemme. Oui, Raven est paresseux. On peut aussi dire ça de lui. Il n'aime pas se battre, en partie pour ça d'ailleurs. C'est aussi quelqu'un de particulièrement pénible. Il est souvent en train de râler. Contre le monde entier, l'existence. La vie. Parlons d'elle, d'ailleurs. Il l'insulte souvent. La vie, "cette sale peste" selon lui. Il a horreur qu'on cherches à lui donner des ordres, les ignorera le plus souvent. Où bien se montrera-t il particulièrement désagréable. C'est un insolent par excellence. Il n'hésite pas à tenir tête à qui que ce soit, quoi qu'il arrive et qu'importe s'il est où non en position de la faire. Raven aime se moquer du monde. Des gens. Tout le temps, et qu'ils aiment où pas. Lui, ça l'occuper. Et même si ça n'amuse que lui, tant pis. Il est vrai que son humour noir n'est pas nécessairement appréciable. Ah ça non ! Presque personne hormis lui même ne l'apprécie. Un exemple ? Eh bien, admettons qu'une chatte vienne de perdre un chaton nouveau-né. Un de sa portée, qu'elle aimait tellement. Et qu'elle se tourne vers lui (mauvais choix, il faut l'avouer) . Il répondra avec indifférence " Ca t'en fera un de moins à supporter ". Non, ce n'est pas un chat particulièrement gentil. Il n'es pas du genre à réconforter les gens. Au contraire, il se moque d'eux, les enfonce. Souvent. Il est mauvais, oui. Passons à la suite, voulez vous ? Raven n'aime pas les gens. Oh non, il ne les aime pas du tout. C'est bien pour ça qu'il est si infect avec eux, après tout. Il déteste le monde entier. C'est aussi un sociopathe. Autrement dit, il a du mal à ressentir la moindre émotion. C'est comme si elles étaient bloquées quelque part. C'est un dépressif, en somme. Pauvre chou. Oui, dans ces moments, il est loin. Si loin de la réalité. Il délire, il revoit ses souvenirs. Il souffre beaucoup. Il pleure, il gémit, il supplie qu'on le laisse tranquille . Sans succès. Ce qui le rend masochiste. Raven aime la souffrance. Comme il aime le sang. Mais c'est surtout la douleur. Comme elle lui semble douce. Agréable. Il se fait mal volontairement pour revenir à la réalité. Arrêter ces souvenirs . Arrêter de pleure. Echapper à ce cauchemar. Quoi qu'il arrve. Il se fait mal, se laisse saigner, jusqu'à ne plus pouvoir. Jusqu'à ce qu'il ait trop mal pour rester conscient. Mais jamais assez pour mettre sa vie en danger. Juste pour perdre connaissance. Se réfugier dans le royaume des rêves. Dans les bras de Morphée. Mais ce n'est pas mieux là bas, en fin de compte. Des cauchemars le poursuivent, toutes les nuits, sans relâche. Ces cauchemars, ce sont ses souvenirs. Ses douloureux souvenirs. Ainsi, même si Raven est paresseux, il préfère rester éveillé que dormir. A cause d'eux. Passons à la suite, maintenant. Il aime les corbeaux. Beaucoup, et il ne saurait l'expliquer. Et il ne veut rien aimer d'autre . Personne, personne. L'affection, avec lui, se traduit bien souvent par le sang. Il n'hésiterait pas à blesser, rien qu'un peu ,les personnes qu'il apprécierait. S'il y en avait. Oui, il est bizarre. Et peut être un peu fou. Profondément dérangé, je dirais. Et sadique. Il aime voir les gens souffrir. Ces gens si méprisables. Si stupides à ses yeux. Il aime les voir pleurer, avoir mal, c'est tellement amusant. Ce qui fait de lui un sadique accompli. Malgré tout, il est assez mature pour son âge. On ne sait pas pourquoi, lui même l'ignore. Cependant, il pense bien que c'est à cause de son passé. Il lui arrive d'être assez philosophe. Souvent, même s'il ne le montre pas. Parce que, au fond, personne n'a besoin de le savoir. Dernièrement, il se fiche bien de ce qui peut arriver aux Clans et même de ce que pense celui des Etoiles. Ce n'est pas son affaire, qu'ils aillent crever, tous autant qu'ils sont ! Il ne se sent vraiment pas concerné.


Histoire: (une histoire qui va avec l'histoire du forum)

Raven sentit un violent tremblement le parcourir. Allongé sur sa branche, il tressaillit, ouvrit les yeux. Sa tête lui faisait mal , et il avait le souffle court. Agité, le chat ne réussit pourtant pas à se lever. Il était encore dans le flou. Il avait trop mal pour réfléchir. Le jeune chat coucha les oreilles en arrière, lécha sa plaie à l'épaule. Il s'était réveillé cinq minutes plus tôt. En sang, et sans aucun souvenir. Avec un sentiment d'amertume et le goût du sang et des larmes dans la bouche. Sans la moindre explication. Sans savoir pourquoi. Il poussa un soupir d'agacement, sa tête le lançait. Affreux. Le solitaire serra les crocs. Il voyait des fragments. Des images défilaient dans sa tête. Trop vite, et il y en avait trop en même temps. C'était comme des scènes que l'on voit se dérouler dans un miroir brisé. Que des éclats. Et il ne comprenait rien. Des éclats de voix luis parvenaient également. Il ne comprenait pas. Il n'arrivait pas à saisir les paroles. A qui étaient ces voix ? Que lui voulaient-t elles ? Il ne comprenait pas. Il ne comprenait rien. Il n'était qu'un mortel après tout. Un gémissement lui échappa. Un sanglot. Des larmes. Une dépression. Il pleura quelques larmes au goût salé. Et celui du sang revint. Il serra les crocs, essaya de se concentrer sur les fragments d'images et de son.

<< Ah, Lamentation du Corbeau, c'est toi ! >>

Une chatte gris perle lui apparut. Brièvement. Il n'eut pas le temps de la détailler. Il comprit simplement qu'elle était jeune, et possédait des yeux verts. Elle l'appela par "frangin" dans une phrase. Une sœur... il avait une sœur. Le chat tâcha de trouver autre chose. Dans cette valse des images. Il avait du mal . Et sa tête était si douloureuse. Il serra les crocs. Allez, courage, il voulait se souvenir. Les images continuaient de défiler dans son esprit. Deux chats. Noir, blanc. Ses parents. Et puis ? Ensuite ? Le chat noir sentit la douleur empirer, laissa échapper un faible gémissement. Non, maintenant il sentait des larmes. Il ne voulait plus se souvenir. C'était trop dur. Il ne voulait pas pleurer, ridiculement, sans en connaître la raison. Un cri lui parvint, puis il eut l'impression qu'on lui broyait une patte, sortit ses griffes. C'était des souvenirs. Il avait été attaqué, lui et sa famille. Par des adversaires inconnus. Impossibles à identifier. Il n'était même pas sûr d'avoir envie de connaître ces choses. Peut être n'était-ce même pas des chats. Qu'importe. Rien n'avait plus d'importance après tout. La douleur , encore. Il n'avait plus mal seulement à la tête, ses blessures se faisaient plus brûlantes. Et son coeur, du moins ce qui en avait le rôle. Comme si on y enfonçait une aiguille, encore et encore plus profond. Le chat sentit quelques gouttes de sueur sur son front . Un gémissement lui échappa, ainsi qu'un soupir de souffrance. Ah, comme c'était douloureux. Les souvenirs. Du sang. Dans les fragments de souvenirs, subitement il fut partout. Dans l'un, il éclaboussait le sol, dans l'autre des pelages. Et il comprit. A cet instant précis, Lamentation du Corbeau se sut orphelin. Les cadavres se succédèrent, les larmes empiraient à chacun. Sa sœur. Sa chère sœur. Il entendit un gémissement. Le sien. Une lamentation. Elle semblait avoir beaucoup compté pour lui. Sinon , pourquoi pleurerait-t il sa mort ainsi ? Le chat noir n'eut pas le temps de disserter sur le sujet. Les corps vinrent de nouveau. Père. Mère . Morts. Défunts. Ces chers défunts. Il n'avait plus de famille. Et puis, la suite.

<< Oh, non, pitié, laissez moi ! >>

Gémit le félin. De sa voix faible. Désespérée. Assez, assez ! Il ne voulait pas savoir la suite. Il se sentait trop mal rien qu'avec ça. Mais les fragments étaient lancés. Et la machine folle ne s'arrêteraient qu'au moment voulu. Il ne pouvait plus rien décider, à présent. Ah, misère. Un cri rauquue lui parvint. C'était toujours un souvenir. C'était le cri d'un corbeau. Puis, des serres luirent dans la lumière argentée de la lune. Des cris de panique se firent entendre. Et il se vit. Lui même. Debout, au milieu de l'hécatombe. Des larmes dans les yeux, du sang autour de lui. Et les ennemis inconnus en fuite. Non, il ne l'avait pas chassé. Ce n'était pas lui. Ce n'était pas son oeuvre. Le félin se laissa glisser de sa branche. Pour revenir à la réalité. Il atterrit avec difficulté. Ses pattes amortirent tout de même le choc. Il planta ses griffes dans le sol. Et tout fut clair dans sa tête. Il faisait sombre, cette nuit là. Ses blessures s'étaient remises à saigner à cause de l'exercice mais il n'en avait que faire. Des plumes noires dansèrent. Les corbeaux volaient dans le ciel étoilé. L'un d'eux se posa aux pattes du félin noir. La ressemblance était frappante. Ils étaient pareils. Raven. Lamentation du Corbeau. C'était lui. Les souvenirs s'étaient arrêtés maintenant. Et l'orphelin sourit doucement. Il haletait toujorus, mais en silence. Les corbeaux, ils avaient mis l'ennemi en fuite. Ah, il était reconnaissant. Mais avec lui, l'affection se traduisait parfois par le sang. Lorsque c'était viscéral. Quelque chose de... tellement impossible à expliquer. Il donna un violent coup de griffes à l'oiseau noir. Et il mourut. Le solitaire n'attendit pas. Il mordit dans sa proie, lui arrachant ses plumes. Elles volaient autour de lui. Oh, c'était beau. Un sourire se forma sur son visage. Il mangea l'oiseau, puis s'endormit, au milieu des plumes et du sang.

<< Oh, my love, please don't cry
I'll wash my bloody hands and, we'll start a new life >>


~ Trois nuits plus tard ~

Ah ! Où suis-je, encore ? Raven ouvrit les yeux, sauta surs ses pattes, pelage hérissé. Raaah, c'était quoi, cet endroit ?! Ce n'était pas ses cauchemars habituels. C'était bizarre. Plus calme, moins sanglant. Oh, il aurait tellement préféré un cauchemar. C'était désagréable, et douloureux, peut être, mais l'atmosphère de pureté qui flottait, il n'aimait pas ça. Pas du tout. C'était... suspect, voire malsain pour lui. Et puis, soudain, un bruissement lui parvint. Un chat blanc. Un magnifique chat blanc qui semblait composé d'étoiles. Ah, par pitié ! Pas ça ! Lui qui n'était qu'une ombre. Il avait une aversion violente pour la lumière. Le chat noir recula vivement, pelage hérissé, couchant ses oreilles en arrière. Quoi ?! Qu'est-ce qu'on lui voulait ?! Qu'on le laisse dans sa dépression et ses cauchemars suintants de liquide noir ! Il n'en demandait pas plus en ce moment. Il ne ovulait pas avoir affaire à la lumière. Sa réaction sembla amuser le félin d'étoiles, et une espèce de force bizarre força Raven à se mettre dans une position normale. Huh~ On le cherchait où quoi ?

-Bonjour jeune ami, je me présente je suis le chef du clan des étoiles j'ai décidé de venir à toi suite a la demande de certain de tes parents...

Certains de ses parents ? L'orphelin retint un rictus moqueur. N'importe quoi. On se fichait de lui. L'animal désigna quelque chose en haut. Tiens, il y avait le ciel ici. Il était plein d'étoiles. Et... d'images. Qui était-ce ? En majorité, des chats qu'ils ne connaissait pas. Il n'en connaissait aucun, même s'ils avaient un air de famille. N'importe quoi, vraiment. On le prenait pour un débile où quoi ? Le chat noir se dit qu'on s'était trompé de personne et s'apprêta à ouvrir la bouche pour le clamer avant de remarquer un visage. Un visage familier. Sa sœur. Sa chère sœur. Elle était là ! Cette sœur qu'il devait avoir aimé beaucoup sans pour autant d'en souvenir. Non, on ne se trompait pas de personne. Cela relevait de la volonté de cette chatte grise. Dommage. Dommage, il ne comptait pas la respecter. Il 'n’acceptait pas les ordres, en particulier s'ils venaient de la lumière.

Je viens te parler car j'ai à te confier une mission très importante. Tu dois rejoindre l'un des clans l

Rejoindre un Clan ! Ben voyons ! Il ne savait même pas ce que c'était, néanmoins ça sentait l'arnaque . Il tenait à sa liberté. Il ne voulait pas qu'on lui dicte sa conduite. Le chat poursuivit.

-Je sais que tu n'en as jamais entendu parler mais tes ancêtres était de valeureux guerriers qui vivaient selon un code du guerrier. Ils respectaient leurs aînés leurs compagne ou compagnons. Mais certain on préféré la vie avec des bipèdes ou en solitaire. Mais crois tu vraiment que c'est une vie pour toi? Regarde ce que tu pourrais faire si tu n'avait pas de bipèdes? Chassait avec des valeureux guerriers, vivre selon un code d'honneur qui est installait depuis des années.

Eh, qu'on ne le prenne pas pour un stupide chat domestique ! Il n'avait pas de bipèdes ! Il était solitaire ! Non mais oh ! Quel abruti ce chat d'étoiles. Et puis son historie de Clans ? No way ! C'était bien ce qu'il pensait. Il ne voulait pas avoir à respecter des codes bizarres. Cela n'avait pour but que de faire de lui un esclave obéissant, un soldat. Et à lui faire croire qu'il était heureux. Une illusion. Une cage dorée. C'était hors de question. Qu'importe si cette mission était importante où non. Surtout pour ces Clans arrogants. Si fiers de leur pouvoir, de leur nombre, de leur territoire. De leur organisation pourrie. S'ils étaient si forts, si unis, si intelligents, qu'ils se débrouillent sans lui. Peut-être Raven se montrait-t il encore plus arrogant que les fameux Clans, dans ces pensées, mais il n'en avait que faire. Il refusait catégoriquement de devenir une marionnette et de marcher au pas. Et le chat blanc se mit à essayer de le tromper. Avec ses belles paroles, ses illusion cachées sous un nuage étouffant de bonne volonté. De paix, d'honneur. Il cherchait à l'abuser, l'ensorceler. Mais le chat noir refusait de plier. Il n'écouta que d'une oreille les explications, en cherchant un moyen de se réveiller rapidement. Pendant ce temps, un autre chat fit son apparition. Raven ne le connaissait pas. Il était noir et blanc, avec une queue assez longue (C'est Etoile Filante)

Va et mon clan te prendra sein de ses rangs!

Quelle idée, franchement. Qui voudrait dans ses rangs un chat râleur, quo ne dort pas de la nuit et ne fait rien de ses journées ? Ce chat était aussi dingue que l'autre, sans le moindre doute. Ils étaient tous dingues, dans leurs étoiles. Où alors il était dingue lui. Raven. C'était son esprit tordu qui le faisait vivre ce rêve loufoque. Peut être, peut être ~ Mais normalement on s'en tenait au cauchemar habituel: le passé. Non, ce n'était pas lui. C'était eux. Lui était encore assez lucide pour ne pas imaginer des trucs pareils. Le chat bicolore disparut aussi vite qu'il était venu. Bon débarras. L'autre étoilé reprit la parole.

-Va le clan a besoin de toi une catastrophe va se produire et ils auront besoin de soutien que seul toi peu offrir...

Mais bien sûr ! Qu'il compte sur lui, cet imbécile ! C'était toujours aussi hors de question. Il se contenterait de s'asseoir dans un arbre pour regarder la catastrophe en question avec un sourire sadique...Raven s'étira longuement, sortir de son buisson. Celui dans lequel il avait dormi. Il faisait jour, c'était d'ailleurs une belle journée. Le soleil chauffait son pelage d'ombre. L'odeur de ces deux chats fous était toujours présente. Le solitaire étouffa un bâillement. Qu'ils aillent crever, c'était hors de question. Tout ça n'était qu'un rêve, après tout. Et puis quoi qu'il arrive, personne n'avait d'ordres à lui donner. Il aimait trop la liberté pour rejoindre le moindre Clan. Qu'on se débrouilles sans lui !

Autre(s) :
Un lien étrange entre lui et les corbeaux. Aucun respect pour le Clan des Etoiles et les Clans.

-------------------------------------------------------------------------------

Wonderland
Qui je suis ? La propriétaire de cette chose.

Comment avez-vous connu le forum : Z'avez pas à savoir
Règlement lut? : [] Oui [x] Non
Autre : ~


Dernière édition par Raven le Jeu 27 Oct - 15:20, édité 21 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Museau Noir
Guerrier


Messages : 73
Date d'inscription : 09/07/2011
Age : 19

My Cat
Age ::: Lunes = Mois
Clan :::
Relashionship :::

MessageSujet: Re: Lamentation du Corbeau. { Finish }   Jeu 6 Oct - 15:57

Bienvenue!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Etoile de Feu
Feufounet
Admin trop Sympa !
avatar

Messages : 314
Date d'inscription : 21/01/2011
Age : 22
Localisation : Sur le rocher ensoleillé près de la rivière.

MessageSujet: Re: Lamentation du Corbeau. { Finish }   Jeu 6 Oct - 16:28

  • Bienvenue ♪

    Ta présentation promet d'être interressante :]

- - - - - - - - - - - - - - - - -
Petit Feu ~ Nuage de Feu ~ Coeur de Feu ~ Étoile de Feu

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Lamentation du Corbeau. { Finish }   Jeu 6 Oct - 17:37

Ha , les gens comme je les aimes , hello !
Revenir en haut Aller en bas
Raven
Solitaire
avatar

Messages : 14
Date d'inscription : 06/10/2011
Age : 20
Localisation : You don't have to know, stupid cat !

My Cat
Age ::: 13 lunes
Clan ::: Solitaire / Errant
Relashionship :::

MessageSujet: Re: Lamentation du Corbeau. { Finish }   Jeu 6 Oct - 20:00

Thanks =D
C'est en cours, même si actuellement je suis particulièrement découragée x)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Etoile de suie
Chef
avatar

Messages : 335
Date d'inscription : 30/12/2010
Age : 26

MessageSujet: Re: Lamentation du Corbeau. { Finish }   Ven 7 Oct - 11:15

Toshi? C'est toi? x)

Bienvunue!!!

- - - - - - - - - - - - - - - - -
"Somewhere over the rainbow
Way up high
And the dreams that you dreamed of
Once in a lullaby
Somewhere over the rainbow
Blue birds fly
And the dreams that you dreamed of
Dreams really do come true
Someday I'll wish upon a star
Wake up where the clouds are far behinds sont loin derrière moi
Where trouble melts like lemon drops"
♫Somewhere Over The Rainbow - IZ


Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-6-clans.guildjdr.net
Museau Noir
Guerrier


Messages : 73
Date d'inscription : 09/07/2011
Age : 19

My Cat
Age ::: Lunes = Mois
Clan :::
Relashionship :::

MessageSujet: Re: Lamentation du Corbeau. { Finish }   Sam 8 Oct - 10:07

Allez, courage pour ta présentation!
(tiens, ça fait bizarre, je connaissait déjà un Raven... Dis voir, tu serais sur un forum rpg du nom de neko and divinity?)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raven
Solitaire
avatar

Messages : 14
Date d'inscription : 06/10/2011
Age : 20
Localisation : You don't have to know, stupid cat !

My Cat
Age ::: 13 lunes
Clan ::: Solitaire / Errant
Relashionship :::

MessageSujet: Re: Lamentation du Corbeau. { Finish }   Jeu 13 Oct - 19:34

C'est moi même. Thanks.
Je vous jure que j'y travaille. j'ai commencé l'histoire. Merci Museau Noir, je vais en avoir besoin T-T
Et pour répondreà ta question, c'est non. C'est bien la première fois que j'entend parler de ce fow et que j'appelle un de mes characters "Raven".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Lamentation du Corbeau. { Finish }   Ven 14 Oct - 6:25

Tien c'est bizzare tu me ressembles ...
T'as une idée dequi sont les "rires" ?
Juste pour une prochaine idée <.<'
Revenir en haut Aller en bas
Raven
Solitaire
avatar

Messages : 14
Date d'inscription : 06/10/2011
Age : 20
Localisation : You don't have to know, stupid cat !

My Cat
Age ::: 13 lunes
Clan ::: Solitaire / Errant
Relashionship :::

MessageSujet: Re: Lamentation du Corbeau. { Finish }   Ven 14 Oct - 17:33

Eeeeuh... excuse moi, de quels "rires " tu parle ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Lamentation du Corbeau. { Finish }   Ven 14 Oct - 17:44

Raven a écrit:

Des éclats de voix luis parvenaient également. Il ne comprenait pas. Il n'arrivait pas à sasir les paroles. A qui étaient ces voix ? Que lui voulaient-t elles ? Il ne comprenait pas. Il ne comprenait rien.

A desoler , je me suis trompé <.<'
Revenir en haut Aller en bas
Raven
Solitaire
avatar

Messages : 14
Date d'inscription : 06/10/2011
Age : 20
Localisation : You don't have to know, stupid cat !

My Cat
Age ::: 13 lunes
Clan ::: Solitaire / Errant
Relashionship :::

MessageSujet: Re: Lamentation du Corbeau. { Finish }   Jeu 27 Oct - 12:30

C'pas grave, je mord pas ~ ^^
Bref, j'ai terminé, sinon .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Lamentation du Corbeau. { Finish }   Jeu 27 Oct - 14:47

Oki , j'adore Validé les gens 8D ~
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lamentation du Corbeau. { Finish }   

Revenir en haut Aller en bas
 
Lamentation du Corbeau. { Finish }
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Enfin ! Baptême Petit Saule / Petit Corbeau
» Heartbreaker version girl [Finish]
» Embuscade maritime [Corbeau des Mers]
» Nalim, Le Corbeau d'Umbar
» [Finish] Because I love you ... Athens [Caly' & Alecto]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les 6 Clans :: ¤ Général ¤ :: Présentations :: Présentations Validées-
Sauter vers: